Garage solidaire

L'aru de secours

L'Association de Régie Urbaine comprend une activité de garage social appelé L'ARU DE SECOURS

Les garages solidaires, aussi appelés garages associatifs ou participatifs, sont des garages qui vous permettent de réparer et d'entretenir votre voiture vous-même. En effet, le garage solidaire met à votre disposition son local ainsi que ses outils contre une petite participation financière. La mission principale du garage est de proposer des solutions pour les personnes qui ont des difficultés financières pour entretenir et réparer leurs véhicules. Les mêmes services qu’un garage classique avec un moindre coût.

Les conditions d'adhésion :

  1) Réalisation d'un devis 

  2) Signature du devis par l'adhérent :

  •  Main d'œuvre/heure : 30€

  • Main d'œuvre/heure : 40€

  3) Réalisation des travaux​ :

  • (Quotient familial CAF < à 706)

 

Collectivités, Entreprises, Particuliers:

Vous avez besoin d’une prestation, d’un conseil, d’un devis, en entretien ? en réparation ? 

DSC05459_edited.jpg
DSC05459_edited.jpg

J’ai appris la mécanique en regardant mon père et mes oncles réparer des voitures chez nous. Par la suite, j'ai travaillé 5 ans dans un garage spécialisé dans les vieilles voitures : Citram, Simca, 4L, 2CV. J’ai sympathisé avec mon ancien patron de 85 ans, Michel, qui me loue un terrain chez lui pour mon mobile home. J’y vis avec ma femme et mes 3 enfants. J’étais à mon compte comme jardinier paysagiste mais avec le confinement je n’ai pas travaillé pendant plusieurs mois donc j’étais très content de trouver un poste ici au garage solidaire.

Ici, l'environnement de travail est très bon. On s’entraide, on fait toutes sortes de réparations et les clients sont très contents. J’aimerai continuer dans la mécanique mais malgré mon expérience, les garages ne me prennent pas parce que je n’ai pas de formation. Donc l’ARU m’a proposé de m’aider à passer un diplôme. 

Je continue à aider Michel dans son garage et sur son terrain. Pour moi le travail c’est “du lundi au dimanche”, et  j’espère pouvoir continuer en mécanique grâce à ce diplôme.

Maurice, salarié mécnique

 

Encadrement

 Sidy TRAORE 

ETI